Florence-Guionneau-Joie 3
Fiche PDF:PDF

Biographie & Références

Née à Bordeaux en 1969, Florence Guionneau-Joie est historienne de l’art, diplômée de l’Université Michel de Montaigne-Bordeaux III.

En 2004, elle crée Art Expo, agence d’ingénierie culturelle, spécialisée dans la conception et la réalisation "clef en main" de projets artistiques et culturels. Elle développe des expositions et manifestations artistiques temporaires et pérennes aussi bien pour les collectivités territoriales et municipales que pour les fondations et entreprises privées (Fondation Fernet-Branca, Fondation François Schneider, Akouna, Ville de Biarritz, Ville de Bordeaux, Ville de Neuilly, Palais de Tokyo-Paris, etc). Spécialisée sur des thématiques en relation avec la ville, Art Expo se veut être l’interlocuteur privilégié répondant aux attentes des acteurs de la culture.

Elle assure la direction artistique et la production exécutive des expositions consacrées à Romy Schneider (2011/2012), à Brigitte Bardot (2010/2009) ou Histoires d'Automates (2013, Neuilly) et l’assistance à maîtrise d’ouvrage d'exposition comme celle de Loris Gréaud, Cellar Door (2008) ainsi que le commissariat d'expositions : Just a kiss (Chine, 2015), Lee Bae (2014, Saint-Louis), Jaume Plensa (2013, Bordeaux), L’Arbre qui ne meurt jamais ! (2013, Neuilly), Philippe Pasqua (2012, St-Louis), L’Océan (2010, Biarritz), Charles Pollock (2009, Saint-Louis), En Attendant l’Or ! (2008, JO Pékin), Yolande Fièvre (2007, Paris), Bernar Venet (2007, Bordeaux), et César (2001/2005, Monaco, Nice, Biarritz).
Très attentive à la médiation culturelle qui accompagne les expositions, elle conçoit des projets qui favorisent l’accès à la culture en général et à l’art contemporain en particulier auprès du grand public.

Elle assure depuis dix ans une mission de conseil en patrimoine artistique et gère une collection privée française d’art moderne/contemporain. Elle réalise également des audits de réaménagement d’espaces en établissements culturels pour les professionnels de la culture. L'ingénierie culturelle est la capacité d'apporter une aide optimale aux demandes exprimées par les partenaires de la vie culturelle pour la définition d'objectifs, la mise en œuvre de programmes, la mobilisation de financements et la réalisation technique de projets.